Velasca
Velasca Velasca Velasca Velasca
"Nous sommes tout sauf une équipe de foot."

le Directeur Sportif


"Ni un club de foot, ni une œuvre d'art, mais les deux en même temps."

un supporteur collectionneur



Une bande d’amis rêveurs, artistes et passionnés de football qui ont pour objectif d’offrir à la capitale lombarde une nouvelle alternative aux supporters. Visionnaires ? Enthousiastes ? Idéalistes ? Oui, sûrement. Mais dans une ville frénétique comme Milan, en plein changement, ce projet y tient toute sa place. Le monde du football ne fait aucun cadeau, nous le savons, mais en partant de la plus basse des divisons, la categorie Open B du championnat CSI, nous espérons franchir tous les obstacles sans brûler les étapes.

La banlieue et ses terrains atypiques, les buts et les provocations, la beauté du football et ses aspects les moins glamours, un peu comme notre source d’inspiration : la tour Velasca, trop moderne pour trouver sa place dans le centre historique, à la fois fascinante et difficilement imitable ; une tour, un symbole qui ne laisse pas insensible.

Le Velasca est un projet à long terme, qui ne se limite pas au simple rectangle vert. La dimension artistique et la couverture médiatique, jusqu’ici inédite pour un tel championnat, permettent au club et à ses supporters amoureux d’un football plus authentique de grandir ensemble. Car, si petite qu’elle soit, notre réalité ne s’interdit pas de voir les choses en grand et de gravir petit à petit les différents échelons pour arriver le plus haut possible.

Dans un puzzle, chaque pièce est importante. Celui du Velasca en compte plus d’une cinquantaine, en attendant de voir le résultat qui dépendra inexorablement de la vérité du terrain. La carte de visite est européenne, un club qui parle Italien et Français avec la présence dans l’équipe dirigeante de membres transalpins qui ajoutent une ultime touche de qualité à ce projet ambitieux.

Enfin, seul le terrain nous dira qui nous sommes et où nous arriverons.

Loris Mandelli,
vice-président de l'A.S. Velasca.



Ils sont photographe, sculpteur, comédien, réalisateur... et amoureux de football. Depuis quinze ans, ils animent une ligue virtuelle autour du championnat de football italien. Ils sont Italien, Français, Franco-italien, Belge. Et transportés par leur passion, ils ont décidé de réaliser un vieux rêve : monter une équipe internationale pour de vrai, avec des joueurs, des maillots, un ballon, de la sueur, des rires et des larmes. Gardiens, défenseurs, milieux, attaquants. Ils ont voulu être sérieux, alors ils ont décidé que d’autres joueraient à leur place. Ils ont fait passer des tests, recruté, loué un terrain, monté leur propre club, inscrit officiellement au Comité Olympique et en 12e division italienne. Ils ont ensuite organisé des entraînements.

Ils aiment le football, mais aussi la photo, le cinéma, la musique, tout ce qui rime avec l’art. Alors ils ont décidé dès le début que leur projet devait s’inscrire dans un processus de création.

Sur les maillots, rouge pour les matches à domicile et blanc pour ceux à l’extérieur, figurera chaque année une oeuvre différente. Le premier artiste choisi pour cette saison 2015/2016 est Régis Sénèque et ses travaux insolites sur les parpaings. Pas de marque, pas de publicité mercantile mais une empreinte, celle d’un artiste. Le joueur se retrouve en quelque sorte comme le cadre du tableau. L’oeuvre au coeur du jeu, au centre du maillot : une exposition mouvante, 11 joueurs, fiers de représenter un état d’esprit original et innovant. Un pas de plus dans la relation entre le football et l’art. Les peintres naïfs français ou les futuristes italiens avaient immortalisé les joueurs sur leur toile. Cette fois, ce sont des joueurs, en chair et en os qui font vivre, qui incarnent l’oeuvre d’art.

Ils sont Parisien, Bruxellois mais tous Milanais d’adoption. D’où le nom du club : l’A.S. Velasca, comme la Tour située au sud du célèbre Dôme de Milan. Ils sont photographe, sculpteur, comédien, réalisateur... et amoureux. D’art et de football. Deux langues qui ont trouvé une place égale dans leur projet, leur Tour de Babel milanaise.

Victor Matet pour le Bulletin #03 [ >> bulletin ]



//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

L’A.S. Velasca est un projet de Marco De Girolamo, Karim Khideur, Loris Mandelli, Wolfgang Natlacen et Clément Tournus.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////